L’emploi

Emploi Tarare

Tarare est la ville la plus pauvre du département.
Avec près de 20% de chômeurs et 20 % de la population sous le seuil de pauvreté. Cette situation est aggravée par un augmentation de l’emploi précaire depuis 5 ans : + de 30%. L’emploi sera la Grande Cause Municipale du mandat. La précarité grandissante dans notre ville, les bas salaires ne doivent pas être une fatalité. Nous agirons sur tous les leviers : insertion, formation qualifiante, attractivité économique. Nous travaillerons également de concert avec la Métropole de Lyon dans le cadre d’un Contrat d’équilibre du Territoire pour une meilleure répartition de la richesse. Nous agirons pour créer une dynamique économique qui doit profiter à tous !

Tarare doit accueillir le dispositif Territoire Zéro chômeur de longue durée !

Le projet Territoire Zéro chômeur, lancé par des acteurs de lutte contre l’exclusion (ATD Quart Monde, Emmaüs), est aujourd’hui expérimenté dans plusieurs villes en France. Le principe est simple : Le projet repose sur la création d’emplois grâce à des Entreprises à But d’Emploi (EBE), qui embauchent des chômeurs de longue durée en CDI. Et ça marche ! Une nouvelle loi est attendue en 2020 pour permettre l’extension du dispositif Territoire Zéro Chômeur. Tarare doit pouvoir en bénéficier pour redonner un emploi aux personnes durablement éloignées du monde du travail.

Création d’un espace de formation et d’insertion professionnelle

(espace ressource à destination des entreprises et organismes de formation)

Mise en œuvre d’un Plan Local d’Insertion et d’Emploi (PLIE) à l’échelle du territoire

Le PLIE permet de construire des parcours d’insertion sociale et professionnelle et accompagne les personnes vers l’emploi durable ou une formation qualifiante.

Attirer des entreprises industrielles et artisanales et accompagner les entreprises présentes sur Tarare dans leur développement sur le territoire en préservant le foncier économique

Le développement économique est l’un des échecs du mandat du maire sortant. Aucune entreprise nouvelle ne s’est implantée à Tarare. Pourquoi ? Parce que la gestion du foncier économique a été un non-sens. En cédant la quasi-totalité du foncier à quelques opérateurs seulement (comme Boiron par exemple qui n’avait pas besoin d’autant de surface), la collectivité n’a plus de foncier disponible et ne peut plus accueillir les entreprises désireuses de s’installer ou de se développer à Tarare.

Signature d’un contrat de réciprocité et d’équilibre du territoire avec la Métropole de Lyon pour une meilleure répartition de la richesse et un développement équilibré du territoire

Tarare ne doit pas devenir la ville dortoir de la Métropole de Lyon ! Cela sera notre exigence. Nous établirons des relations de travail avec la Métropole de Lyon sur l’économie, les mobilités, les transports, l’agriculture pour favoriser le dynamisme de Tarare et les échanges avec Lyon.