Jeunesse et enfance

Jeunesse

Pour être attractive, Tarare doit être en mesure de garder les familles sur son territoire et d’attirer de nouveaux ménages avec des enfants. La politique enfance et jeunesse a été totalement abandonnée par l’équipe municipale sortante. Les familles ne trouvent plus de solution pour la garde de leurs enfants. Quant aux jeunes, ils sont totalement abandonnés dans une ville qui ne s’est pas dotée de politique à l’attention des ados et jeunes adultes.

Lutte contre l’échec scolaire

Création d’un dispositif de lutte contre l’échec scolaire par du soutien scolaire organisé par la ville sur l’ensemble des quartiers en lien avec les enseignants.

Du Bio et du local à la cantine : offrir aux élèves de la ville une alimentation saine et équilibrée en privilégiant les produits locaux (favoriser les circuits courts) et ceux issus de l’Agriculture Biologique

Tarare est entourée d’un patrimoine agricole exceptionnel avec des producteurs et des éleveurs de grande qualité. Pour permettre l’approvisionnement de ses restaurants en produits locaux et Bio, nous proposons de mettre en œuvre une coopérative agricole municipale ou une régie agricole municipale. Le but ? 100% de produits bio et locaux dans les cantines à moyen terme en préservant l’emploi agricole local.

Soutenir et développer les projets pédagogiques des enseignants et des associations

Lancer 24 berceaux supplémentaires pour soutenir les familles et proposer de nouvelles places de crèches

Relancer un point accueil jeunesse pour que nos jeunes ne trainent plus dans les rues à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Par ailleurs, le bâtiment du CML est obsolète et veillissant. Travailler à donner un avenir pour le CML

Coup de pouce jeunes pour l’entrée dans la vie active pour les jeunes défavorisés (accompagnement au permis de conduire, au bafa, à la recherche de logement)